Femme

corps

Le sang à coulé
La flaque, amer, dans laquelle tu gis
Salée
Ne peut que t'être
Car elle provient de toi
D'entre tes cuisses.
Et ce ventre, si rond
Que tu as du mal à dissimuler,
Et cette peur, lisible
Risible ?
Que tu subis sur ton faciès.
L'homme,
La bouée,
Le repère,
Est parti,
Il s'est enfui
De peur ?
Va savoir
Et qu'importe en fait, dans le fond.
Tu navigues à vue,
sans rame
Maintenant,
Dans la flaque ou git ton fils
A présent
Non, tu chasses cette affreuse vision.
Tu as la force, il vivra
Tu as la force pour deux
Dans ton coeur (à prendre)
Dans tes tripes.
Il sera riche ou célèbre
Ou même les deux.
Et tu viens grossir les rangs
De cette flaque (des sangs)
Tes larmes chaudes
Amers, salées, brulantes
Tracent des sillons
Dans tes joues
Ton âme
Bref en deux mots
Lamentable
Critique, critiquable
Tu souffres
Oui, tu as la force
Dans ton coeur
Oui, je sais et dans tes tripes.
N'entend tu pas ?
Ton Jihad, ta vengeance
A faim
Peut-être ne veut-il pas
De cet avenir
Amer, salé, sans rire
Oui, je sais, la force, tu as
Et le reste, ou le trouveras tu ?
Pressez toi, le temps se compte pour toi
Déjà

Ne vas pa grossir les rangs de ceux qui sont seuls ; et même pas nés.

Aime le, s'il te plait

ame corps esprit
Cold Ep From TheLAB Vol. Alpha HWD Other Rapstract Words war III

Tout est © TheLAB, et si on veut emprunter on demande poliment au monsieur.